Alain Crozier

accueil  livres  arts  musique  journal  agenda  photos  videos  bio  shop


LC 73 journal > archives


NARCISSISME n. m. Amour exclusif de sa propre personne. || Psychanal. Investissement de la libido sur la personne propre.

JOURNAL n. m. Ecrit où l'on relate les faits jour par jour. || Journal de bord (Mar.) , registre dans lequel sont inscrits tous les renseignements concernant la navigation d'un navire. || Journal intime, notation, plus ou moins régulière, de ses impressions ou réflexions personnelles.



11 mars 00:33
Plongée sous marine
Je me noie sous le travail. Alors pour remonter à la surface, je me plonge dans une tonne de lectures en retard, et aussi des textes qu’on m’envoie.
Il n’y a pas d’ordre de lecture, ce n'est pas par ordre d’arrivée. Je laisse mon envie me guider.
Découvertes si belles parfois...



M
piscine
deadline
intrigue
working dead
block rockin' beat generation
virus



06 mars 00:35
Always on my mind
Je me sécurise dans le passé car le présent est insatisfaisant. Je vivrais mieux si j'acceptais de ne pas avoir réussi certaines choses qui me tiennent à cœur...
Qui y a-t-il derrière cela ? Que signifie ce blocage temporel qui semble s’accélérer avec le temps ?…
Cette prison enferme mes idées…



22 février 12:32
Propos sur le bonheur
Je me rappelle ce jour, sous le soleil, ce samedi 22 février… 2003. Je me souviens souvent de ce jour, notamment quand on est samedi et qu’il fait soleil. Encore plus aujourd’hui car on est un … 22 février… sous le soleil. Dix-sept ans déjà, mais c’est comme si c’était hier… ou aujourd’hui.
Retrouver M à Chalon. D’habitude on se retrouvait le vendredi, et ce report de quelques heures était à la fois long et excitant. Manger dans petit restaurant place Saint Vincent. Après je ne me rappelle plus tout, et je crois qu’il a fait un peu gris pour notre rendez vous avec Lola au carnaval… Mais je ne sais plus trop. Quand on est amoureux il fait toujours soleil. 

Et c’était une belle journée surtout, ou donc, quand Lola rencontra M (cf 22/02/2003) ... je m’étais réveillé avant l'aube, et j’étais descendu dans le hall...
C'est bien la première fois que je rédige ce journal au petit matin. Mais quel matin ! Celui du jour où Lola rencontre M... Ceux sont les deux personnes qui comptent le plus pour moi. (…). Ca me fera peut-être une impression bizarre dans quelques heures, d'être avec ces deux personnes. La réunion de l'avant et de l'après. Pour effacer l'entre ? (…). La journée s'annonce belle.
J'ai encore fini deux compilations hier. Encore pensé à l'image artistique de Vincent Gallo. Un exemple à suivre. J'ai même fait un petit accord au piano et la basse.

Beaucoup de choses indiquées dans ce journal au 24 févrierSur L’amour, mais ça pouvait être sur le bonheur.
La journée de samedi correspond de façon assez proche à ma définition du bonheur. Le soleil, se sentir utile en aidant les autres, profiter de la terrasse du café, des pains aux pralines, retrouver celle qu'on aime, et d'autres personnes qui nous sont chères. Passer la journée avec eux, passer la nuit avec elle, avec M. (…)
Le soleil a encore dominé la journée, ça fait tellement de bien, comme ces jours qui rallongent, j'ai l'impression que nous sommes déjà au printemps.

Beaucoup d’éléments de ma philosophie, fondamentaux et que j’ai tendance à oublier, sont entre 2002 et 2005, le reste n’est que redit.
(cf .27/06/2005)
Il y a des périodes comme ça où on se sent transporté par quelque chose de bien, où l'on sent que ça va être facile, que ça va être bien...
Comme je l’ai écrit ce jour là : les personnes qui aiment Arizona Dream sont des rêveurs
 Pour avoir vécu des rêves, en avoir réalisé certains, les rêves sont des images de choses qu'on souhaite connaître, qui semblent jusqu'alors irréalisées, des fois elles semblent même irréalisable. Vivre un rêve, c'est une chance, j'en étais conscient. Le temps semble arrêté, le monde semble être coupé de soi. Ca fait plus d'un an que le temps ne s'est pas arrêté. Au contraire il passe de plus en plus vite. La solitude, je me l'impose ou je la subi. Très peu de juste milieu.

Ma chef me disait quelque jours avant ce jour de juin que j’avais le contact facile… c’est vrai, quand je le veux.

Aujourd’hui, ce samedi 22 février 2020 sous le soleil de LC,  je travaille ce soir alors que j’aime plus que jamais m’évader…
Je ne suis pas amoureux mais il fait soleil…

Cette pensée du jour m’anesthésie, et me renvoie aux rêves



07 février 00:04
Temps-énergie
Il est préférable de mon point de vue, aussi bien pour la revue Cabaret, que pour le salon Voyage en Livres, de donner son Temps-Energie, et de promouvoir, ceux qui ont une « belle humanité » plutôt que ceux surcentrés sur eux-mêmes, et qui ne s’intéressent pas à ce que vous produisez, sauf quand cela les concerne…
Cela vaut pour tous et jusqu’à la nuit des temps
La qualité humaine prime avant tout…
Y voir un échange de bonnes ondes…

Mais, il y a un mais, toujours... sur ses ondes, cette énergie, je voudrais vraiment du partage et des échanges... et y passer du temps...

Et je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part






Archives
 
EN - FR
Autres journaux
Alexandra Bougé
Anothine L.
Gabrielle Burel
Murièle Camac
Claire Ceira
Audrey Chambon
Cold Water (+)
Marianne Desroziers
Mireille Disdero
Cathy Garcia
Les Grands Lunaires
Gabrielle Jarzynski
Jolie chaussette
Anna Jouy
Journal de bord de Michel Perdrial
Kronix
Corinne Le Lepvrier
Sophie G Lucas
Lunar Caustic
Lune (+)
Maybe Lyne (+)
Anne Mulpas
Mon nuage
Littérature et Compagnie
L'oeil bande
L'Oeil crie
Lydia Padellec
Temps présence
Verre Menthe
Vieil Etang

© Alain Crozier 2016  - mentions légales - newsletter - contact
accueil  livres  arts  musique  journal  agenda  photos  videos  bio  shop