Alain Crozier

accueil  livres  arts  musique  journal  agenda  photos  videos  bio  shop


LC73 journal  > archives > Décembre 2020 à ... 



Décembre 2020


16 décembre 00:07
West side story
L’Ouest est chez moi source d’aventure, d’espoir… des horizons nouveaux... l’insouciance, la liberté, du plaisir…
Le soleil couchant est plus léger que le levant…
Chez moi, le soleil se couche en tapant dans mon salon.
L’Ouest c’est l’Océan, et l’Amérique après…
Ode à l’Ouest…
Go west !







21 décembre 20:38
Cabaret de nuit
A l’heure où le jour l’emporte sur la nuit, sort une double dose de la revue Cabaret, sur ce thème si porteur pour l’inspiration qu’est la nuit. Dans le top 5 des thèmes, avec villes, voyages, mer/océan… et le cinquième, ça doit être l’amour… mais curieusement, s'il est présent dans beaucoup de textes publiés, je n'en ai pas fait le thème propre d'un numéro...
L’amour est trop délavé sans doute dans ma tête…
La nuit, c’est le top thème, number one.

il y a quelques jours, je regardais depuis la fenêtre de ma cuisine, les lampadaires au loin, vers le stade camping…
Je ne sais pas pourquoi, il m’est revenu à l’esprit un très vieux souvenir d’enfance, tellement vieux que je me demande si c’est pas l’un des premiers, et si j’y avais déjà repensé avant : une certaine peur quand on est bébé, de la nuit, de ce ciel noir… chez mes parents, dans la cuisine, dans la chambre…

Le mystère est l’enveloppe charnelle de la nuit

Night
Noche
Nuit
Sera
Noite
Nacht
Noz
Natt


31 décembre 21:15
Les Humanoïdes associés 
2020, année la pire humainement… entre ceux qui ont sombré les deux pieds joints dans le complotisme et ceux qui ont démonté tout leur sens de l’égoïsme, de moins en moins de monde autour du moi pour partager de bons moments...
Heureusement, la solidarité elle aussi s’est montrée, notament par le soutien au commerce local (les petits commerces c’est la vie et c’est du social dans les petites communes)..
2021 année Brassens, Gainsbourg et Jim Morrison…
Bonne nouvelle année, même à ceux qui ne veulent pas qu’elle le soit...





Janvier 2021


26 janvier 23:32
Besieged
2002-2005, c’était 1000 jours environ, c’était aussi les années blog, des gens centrés sur leur vie, beaucoup de découvertes dans ce narcissisme virtuel...Un réseau d’autres qui peuvent tendre un miroir…
Avoir une maison avec du terrain, c’est un peu se battre contre la nature, apprendre à se battre contre sa nature... mais je suis en harmonie avec elle, gratter la terre est une thérapie... être en harmonie avec soi.
S’il ne devait rester rien, il resterait la musique, et de quoi faire des œuvres plastiques...

Envie de revenir à un état initial… antéinternet et antémobile…

Je tente le coup…

_______ _________--- - ______ _ _ _ _ ____      ____ _  _ _ _  _ _ _ _   _
________ _   __ ___    _ _
_         _         _  _             _             _           _


Février 2021



23 février 23:59
L'hiver en pente douce
J’ai rêvé de M, il y a quelques nuits… ça faisait longtemps. C’est toujours aussi bien. Naturel. Confortable. Cause ou conséquence, peu importe.
Le soleil, un samedi matin de février... je repense au carnaval de Chalon 2003, l’un de mes plus beaux jours de ma vie, où l’amour flottait dans l’air, entre M et Lola, les deux personnes que j’aimais le plus… c’était un petit nuage agréable…
J’aime le cycle des saisons, toutes les saisons sont mes préférées…






28 février 23:08
Les Amitiés particulières
Cette année 2021,  on "fêtera" les 100 ans de la naissance de Brassens (et 8 jours plus tard les 40 de sa mort), les 50 ans de la mort de James Douglas Morrison, et mardi prochain les 30 ans de celle de Gainsbourg... tiens, tiens, l'un des premiers artistes que j'ai écouté, quand j'avais 5 ans, un autre qui m'a fait découvrir une autre poésie quand j'en avais 20 de plus... et le troisième que je trouve le plus génial depuis longtemps et que j'ai toujours aimé…

Au-delà de ces célébrations symboliques, se souvenir de ce qu’ils nous ont apporté un jour, et pour toujours…
et des lieux que j'aime... Sète, Paris...

(Georges, James Douglas, Serge, et les autres)








Mars 2021



10 mars 00:21
Haunted House
Rencontré cet après-midi Pascale, que je connais depuis très longtemps, et avec qui l'on se croise toujours avec le sourire. C’est elle qui tient ce cabinet de sophrologie dans l’appart où j’habitais en 2004-2005, une période empreinte de richesses internes, je m’y étais ressourcé dans l’hiver... si bien...
Et puis je lui ai demandé si elle n’entendait pas des "bruits bizarres" la nuit, mais elle n’y dort pas. Par contre une amie qu’elle avait hébergée, lui a rapporté des faits étranges, des sensations, des visions, qui se collent à mon impression très étrange de maison hantée. Ce bruit bizarre, juste ce bruit bizarre, vers 1h de matin, comme si la voisine déplaçait une armoire. Pas une fois, mais plusieurs fois, des nuits où je ne dormais encore pas...
Et la sœur de ma chère Sylvie y avait vécu bien des années avant moi, et avait parlé cette étrange atmosphère...
Trois sons de cloches proches de trois personnes qui n’ont pu se mettre d’accord sur une version commune… trois voix pour un même constat. Cette maison a une âme, et même esprit…



18 mars 23:50
Your ghost…
Poursuite des fantômes... Etre seul et masquer les Benson que je fume par les bougies à la vanille, repenser à cette équipée dans les neiges avant les vacances de Noël d’une belle année scolaire…tranquille...
Le compteur s’affole...
Une blonde surprise qui m’attendait, avant la brune interdite…

Elle…
La musique…
Une compagne aussi riche…

If I walk down this hallway, tonight,
It's too quiet,
So I Pad through the dark
and call you on the phone
Push your old numbers
and let your house ring
til I wake you ghost.

(Kristin Hersh)







23 mars 22:56
Rideau au Lido
L’Italie flotte à ma fenêtre depuis quelques temps… La préparation en tête, entêtante donc, du Cabaret de juin prochain, sous le titre Les Italiennes… je repousse sa conception mais j’y pense fort…
Et comme ça flotte, j'ai enfin vu ce film qui m’a toujours paru suffisamment éloigné de mes goûts pour que je ne cours pas vers lui... Mort à Venise. Nadia le portait haut… évidement. Elle m’en avait parlé, à l’époque, mais comme moi je ne l’avais pas vu et que j’avais envie d’autres choses quand j’étais avec elle… Ah ! Ce Lido, cette plage du Lido... pour moi l'allégorie de quelque chose de très agréable, à mi-chemin entre découverte, paradis, bonheur, plénitude.
Ah Venise… ville magique, ville de l’amour, ville unique… comme Sète ou Paris pour moi...
L’hôtel Atlantico, sorte d’auberge de jeunesse où l’on avait séjourné à Venise… il est devenu un hôtel de luxe…
Rien que de voir cette photo de Nadia, à la fenêtre de l’hôtel, je ressens ses odeurs artificielles, qui masquaient un peu celles plus naturelles… sa peau dure, son regard noir… sa chaleur, son amour.

Plus les années passent et plus le souvenir de ce séjour semble un rêve qui s’évapore… et pourtant tout ce qui se rapporte à ce voyage semble gravé dans le marbre au plus profond de moi. 28 ans la semaine prochaine. Qu'est-ce que j'amerais être aillleurs ce jour-là...

Pour la première fois depuis très très longtemps, je sens renaître en moi l’habitude d’écrire. Le travail de sape, qu’est en ce sens, la lecture à la suite de trois livres d’Edgar Hilsenrath depuis juin dernier, commence t-il à payer ?.... Le mots défilent plus facilement… ça revient… Franchement je dois arrêter les films bof bof et plonger dans des livres qui me procurent du plaisir.

Comme sous la lourdeur d’un orage de mai…





Un homme dans une gare isolée
Une valise à ses côtés
Deux yeux fixes et froids
Montrent de la peur lorsqu'il se tourne pour se cacher

Feel the rain like an English summer
Hear the notes from a distant song
Stepping out from a back drop poster
Wishing life wouldn't be so long





Avril 2021


02 avril 00:30
Ne pas oublier Venise
28 ans donc. Venise, ville irréelle. Fable de Venise. Hors du temps, à moins que le chronomètre se soit arrêté plusieurs jours, le temps du séjour…
Un coup de chaud effacé par une orange avant de dormir. Un silence pour contempler les lieux, et apprécier une complicité naissante…
28 ans donc… là, on avait repris un autre train de nuit, changé à Milan… une nuit sans sommeil, à discuter jusqu’à Dijon. La tête dans le gaz… les vapeurs de l’amour… impression que tout le monde parlait italien partout en débarquant. Deux heures au self à midi pour manger une assiète de frites, deux à l'heure... avant de rentrer à la maison et de dormir.
Les années passent, les témoins disparaissent…
Reste donc les souvenirs, des écrits à jamais indélébiles…



29 avril 23:55
Cours privé
Rendu extrêmement soucieux par l’effondrement partiel du mur qui sépare ma propriété de celle d’une cousine voisine, j’ai été empêché, pour ainsi dire, de trop penser à ce fameux rapport de stage à taper, dans le torride mois d’avril 1993, et à ces fumeux cours privés qui s’en suivirent, précédant le bac… les souvenirs de N…
J’ai terminé le Cabaret 38 sur l’Italie…
Lido... les couleurs côte Ouest de la botte, les mêmes que celles de la côte Ouest américaine. Y a t-il pour moi un côté plus rassurant dans cette direction ?
 



Mai 2021


18 mai 23:44
Bouches
J’ai cherché longtemps un livre que j’avais offert à M, qui parlait d’amour et de nourritures, de ces deux champs lexicaux parfois (entre)mêlés… Pas facile de chercher quand on ne sait plus le titre ni l'auteur, juste le thème... J'avais demandé directement à M, mais elle ne savait plus où il était...

Et puis, M a enfin ouvert tout ses cartons après tant d’années, et m’a envoyé la photo du livre demandé, que j’ai acheté dans l’instant d’après… je le lirai bientôt, après Joseph Ponthus
Pas la même limonade…

Cuisiner
Malaxer
Mélanger
Chauffer

Cuire
Mariner
Frétiller
Frissonner
Sauter
Crème
Sauce
Raffermir
Goûter
Bouches
Sentir
Mouiller
Manger
Boire
Lécher…









27 mai 23:40
Dark side of the roses
Printemps 2004… M… Ardèche, autoroute du Sud, les retours le lundi, avec Talkie Walkie quand j’allais aussi rendre visite à Marie-Laure mon ancienne chef à la BM… une plénitude tintée de rose sombre… se changer les idées comme on pouvait...

Belle époque où ce LP m’a accompagné… VenusCherry blossom girl… allégories de l'amour primaire, époque où je faisais des slide show artistiques, quand j’étais très créatif et faisais que des choses pour moi… oui, l’une des plus belles parties de ma vie, malgré le côté sombre de l’amour…
Accompagné... jusqu’à la fin de l’histoire avec M qui avait débuté avec Virgin Suicides... accompagné jusqu’à la fin et même au-delà à travers... Lost In Translation… saisissant reflet personnel…
Message personnel…
                                       ou pas…

Et si tu crois un jour…









31 mai 23:17
Ramble in the jungle
Les pionniers de l’informatique étaient des mi découvreurs mi révolutionnaires… un environnement pur, un nouveau monde en croissance perpétuelle …
Maintenant on est plutôt dans une jungle en faux semblant, plein de maléfices… on est pris au piège, tellement c’est grand, on ne voit plus la sortie, pourtant elle existe… ne pas être esclave du système comme a écrit un ami…

Tiens dans le 007 d'hier (je me fais la saga depuis quelques mois) ça parlait justement de la Silicon Valley… Dangereusement votre, le premier James Bond que j'ai vu.
Obsessionnelle Californie… la montagne, le désert et la mer. Les génies dans leur garage...

Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod
Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod
Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod Jpod





Juin 2021




30 juin 00:04
The geeks and the nerds
Je repense parfois à ce temps de plus en plus lointain où je glandais, ces lundis soirs pluvieux matant des matchs sans étoile de Premier League et rêvant à un futur meilleur… il ne pouvait qu’être meilleur…
Qu’était donc cette vie avant Internet ? Et même avant l’ordinateur ? Je peine à m’en souvenir… vraiment…
Epoque britpop…, Oasis, concert, gros survêt… la bande… le club… le vide... (le plaisir?)

Et puis à la fin des 90’s, l’ordinateur est arrivé à la maison, suivit par Internet très bas débit, mais une révolution avant tant d’autres… et j’ai basculé dans le passé… quand j’étais hors connǝexion…
Allers-retours temporels perpétuels…
Person@l Computer, ©hemin des possibles…
 
XXXX
f@x
modem
☺
web
f@x
☺
web
XXXX








Juillet 2021


19 juillet 20:50
Au fil de l'eau
Voyage au fil de l’eau…
Recherche d’eau pour apaiser la chaleur.
Vieux moulin ou long du lac…
Piscine, marqueur de l’été…
Et ne rien faire





28 juillet 00:04
Blue lines
Voyage entre les lignes...
Cet après-midi en balade à Digoin, je me suis refais la réflexion que cette ville était tournée vers Paris, alors que LC, 40 kms plus au Sud, est tournée vers Lyon. Les villes sont toujours tournées vers une autre...
Comme les gens...
Attractions...
Où est la ligne de fracture?
Paray est plutôt tournée vers Dijon/Paris...
Chauffailles vers Roanne/Lyon, comme LC.
Quelques kms et tout change. Les gens, leur esprit... celui de la ville... les influences surtout.
Où sont les lignes de fracture?

Ces lignes invisibles, bleu horizon, ces lignes de partages, ces lignes sont fascinantes...








Août 2021


31 août 23:55
Délivrance
Enfin pu mener à bout ce Voyage en livres #2...
La pression tombe depuis samedi midi, mais comme elle était tellement forte, pas encore tout à fait atterri…
Un périple en livres, deux fois reporté, une fois déplacé. Enlivré. Délivré...





Septembre 2021


07 septembre 23:45
L'amour en pente douce
Summer        sunset
Love             rock
Out   door

Le 7 septembre, mon anti 11 septembre...

dans ces eaux
Là ...

      M .....




Octobre 2021


12 octobre 20:39
Ainsi parlait M
Je pense souvent, depuis longtemps, à ce que m’avait dit M un jour : chaque jour créer quelque chose. Tous les jours, faire une action créative : texte, travail plastique, photo… idée… Longtemps ce n’était pas possible de tenir… très longtemps, trop longtemps…
Peut être quelque chose d’astral dans l'air, je vais essayer de m’y tenir… depuis quelques jours, ça tient, nouvelle rigueur… j’écris plus régulièrement, je m’entretiens…
J’ai de plus en plus de mal avec les films. Peut être un signe, un appel de la musique, car pour retrouver pleinement l’écriture, ça passe sans doute par la case écouter de la musique, et alors travailler en musique, me nourrir. Je me suis trop manqué avec la musique ces dernières années...

Connecteurs
Créations
Tous les jours
Lien
Comprendre

Connection Connection Connection
Connection Connection Connection
Connection Connection Connection
...



28 octobre 23:42
L’année de tous les dangers
2021, pire année pour ma santé (normal vu qu’on tire sur la corde)… mais je tiens... au 28/10… et ça ira peut être de mieux en mieux demain…
mais…
c’est bien de sentir ses vrais amis…
Etre bien entouré, aimé…

Longtemps que je n’avais pas écrit aussi densément sur la durée… bien 15 jours…  je lis, j’écris, je revis… je rêve
Je n'ai pas autant écrit de textes, très courts, et qui brûlent les lèvres, depuis des lunes...

Sucre
Oiseau
Saveur
Corps
Chaleur
Union







suite
 
EN - FR
© Alain Crozier 2016  - mentions légales - newsletter - contact
accueil  livres  arts  musique  journal  agenda  photos  videos  bio  shop